L’UE prône un accord consensuel entre les parties au pouvoir

L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC, Jean-Marc Châtaignier, a appelé à un accord  consensuel entre les différentes parties au pouvoir à savoir le Front Commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le Changement (CASH), à l’issue d’une audience que lui a accordée vendredi, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, à la salle ‘‘le Président’’, dans son cabinet de travail.

Tout en exprimant le souhait de les voir parvenir à une solution aux problèmes politiques de l’heure  en RDC, l’ambassadeur Jean Marc Châtaignier a fait savoir que l’Union européenne ne s’ingère, ni n’interfère dans les affaires internes de la RDC. 

Laisser un commentaire