A la quête de l’eau potable: Les habitants de Kimbangu à l’assaut d’autres quartiers de Kinshasa

Depuis un certain temps, on observe une ruée sur des puits d’eau dans le quartier Yolo dans la commune de Kalamu. 

Les habitants du quartier Kimbangu de la même municipalité sont en proie à une pénurie d’eau potable depuis quatre jours, les robinets sont à secs et cela perturbe la vie des habitants. Le spectacle est désolant. Jeunes, filles, garçons et femmes, seaux ou bassins à la main se précipitent vers les points d’eau disponibles. A ce sujet, une femme a livré son témoignage : ‘’ nous souffrons ici à Kimbangu depuis des jours déjà, nous devons faire à manger, la lessive, se laver, etc. comment y arriver sans eaux ? Je suis obligée de placer d’aller à la quête des quartiers où l’eau coule’’. Pour ceux qui n’ont pas de véhicule, la tâche devient de plus en plus ardue. Ils sont obligés de parcourir des longs trajets à pied. Il sied de signaler que dans certains coins, l’eau est vendue à 500 FC, le bidon.  Jusque-là Le mutisme de la REFIDESO étonne plus d’un observateur. Aucune raison n’est avancée pour justifier ces coupures intempestives. Selon certaines indiscrétions, ces coupures sont effectuées volontairement par les agents de la REGIDESO qui réclament leurs arriérés de salaire. Et pourtant, c’est la population qui paye le lourd tribut.

Mbiya Mujinga Exaucée, Stagiaire/ IFASIC

Laisser un commentaire