Assises sur le secteur de l’électricité : Bruno Tshibala:  » Pas d’énergie, pas de développement »

Le premier ministre Bruno Tshiabala Nzenze a martelé sur la dialectique entre l’énergie et le développement lundi 21 mai lors du lancement des travaux sur les assises nationales sur le secteur de l’électricité au Pullman du Grand hôtel Kinshasa.

 

Dans son allocution, le chef du gouvernement a également insisté sur les mesures incitatives à prendre pour attirer les investisseurs, sur l’avenir de l’électricité en RDC et de la SNEL, opérateur public. Quant à la SNEL, l’orateur a proposé son éclatement en plusieurs entités. Prenant la parole, Jean-Marie Ingele Ifoto, ministre de l’Energie a rappelé à l’assistance que le plan triennal du gouvernement prévoit l’électrification des grandes agglomérations par l’énergie solaire. Pour le numéro un de l’Energie, des efforts doivent être consentis pour atteindre le seuil de 42% requis dans la couverture alors que nous ne sommes qu’à 17%. J.M Ingele s’est interrogé sur l’efficacité de la transformation de la SNEL. Ces assises se clôtureront le vendredi 25 mai. Elles connaissent la présence de la ministre du Portefeuille ainsi que de plusieurs partenaires de ce secteur clé.

 

JM Mawete

 

 

 

Laisser un commentaire