Au cours d’une célébration XXL : La Paroisse CPK lance officiellement le Groupe  » Les Élites »

A l’occasion de la fête de Pâques, les Élites ont organisé une soirée dénommée  » holiness » samedi 1er mai dernier,  dans la paroisse de la Communauté Presbytérienne de Kinshasa ( CPK)  Yoko Sud dans la commune de Kalamu.

Une occasion pour ce groupe de livrer leur première prestation de manière officielle. La modératrice a pris la parole à 17h00 en vue de souhaiter la bienvenue à l’assistance. Ensuite, en prélude un groupe de rapeurs chrétiens s’est produit.

Vient ensuite le tour du Groupe les Élites que tout le monde attendait avec impatience. À l’issue d’une entrée spectaculaire et unique, l’orchestre a commencé sa prestation par des douces mélodies de Pâques. Ensuite, place aux chants de louange pour célébrer la mort et la ressurection du Christ.

La prestation finie, le dirigeant de la chorale en a pris la parole pour l’exhortation. Le pasteur titulaire de la paroisse en a profité pour bénir le groupe ensemble avec le peuple de Dieu présent à cette célébration.

Pour Majesté Labarbyn, dirigeant et président de la chorale, Holiness était une réussite parce que dans le fond nous savions quoi faire et pourquoi le faire, la preuve : notre répertoire de chant, chaque intervention et chaque intervenant.

 » En tant que tête de file, j’ai vu comment certains membres de la chorale qui n’étaient pas motivés le devenir petit à petit par des moments de prière et exhortations entre nous. J’ai vu comment Dieu nous a sorti de l’incertitude, du tâtonnement et nous a pris en charge dans tous les domaines surtout financier. Dieu est notre source, c’est lui qui nous dirige et nous aide, il est notre force et notre pilier. Par dessus tout, il est notre PÈRE » a-t-il renchéri.

Le président de la Jeunesse de la paroisse a également exprimé sa satisfaction. Ce dernier s’est exprimé en ces termes :  » le concert a été vraiment une activité réussie en termes du contenu et de la manière présentée.

Les chantres ont bien relié le leader et les chants . On a senti la maturité auprès de l’ancienne chorale Ecodim, le sens d’organisation en termes d’activités et le sens du sérieux en rapport avec la prestation ». Que Dieu bénisse les Elites et leur accorde la capacité d’organiser bien plus encore des concerts et émis le numéro un de la Jeunesse de cette paroisse.

La célébration s’est clôturée à 19h30 par une forte louange et de danse de l’assemblée et la chorale, une manière de sorte de communion entre les deux parties.

Eunice Mputu

Laisser un commentaire