Au tournant !

Avant de même de boucler leur périple à l’est du pays, le rapport  de la commission Parlement-Gouvernement est sans appel.

Les FARDC ne disposent pas des moyens conséquents et suffisants pour assurer de manière efficace et efficiente la sécurité dans la partie Est du territoire national. Les 400 millions USD dollars s’avèrent insuffisants. Cette somme ne parvient pas à couvrir l’ensemble de besoins de nos forces armées. Allusion faite notamment au financement des opérations : les frais de fonctionnement, les primes de combat, les vivres, les médicaments, le carburant pour assurer la mobilité, les drones pour le repérage des caches des ennemis  … Revêtant la casquette du fils du terroir, le député Juvenal Munubo a quasiment fondu en larmes. L’occasion faisant le larron, la session en cours au Parlement est essentiellement budgétaire. Certainement que les élus feront montre de conscience, de responsabilité et de patriotisme en veillant à ce que le prochain budget alloue des fonds conséquents à la sécurité. Qu’on se le dise, il y va de la survie d’un peuple, d’une nation.

JM Mawete

Laisser un commentaire