Cédric Bakambu, un des inoubliables buteurs africains

Parti en Chine depuis quelques saisons déjà, Cédric Bakambu ne cesse de démontrer à la face du monde son immense qualité d’un véritable renard de surface.

En effet, après avoir conquis les cœurs des sous-marins jaune de Villarreal CF et des férus du Football Européen (cfr. Europa Ligue 2015 où il s’est classé sur le podium des meilleurs artilleurs de la compétition avec l’espagnol Aduriz de Bilbao), le buteur des léopards réussi, comme en Espagne, à mettre tout le monde d’accord ceci en inscrivant son nom dans les annales du football chinois. Habituel meilleur buteur de son club les années précédentes, Bakambu (surnommé Bakagoal au pays) qui s’est offert fin septembre dernier, le titre de meilleur buteur du club de Pékin avec 50 buts inscrits, vient de confirmer sa bonne santé en s’offrant le titre de meilleur buteur ce 12 Novembre celui de la Super ligue chinoise avec 14 réalisations, revigorant pour la suite de saison car l’homme et les verts et blancs de Pékin ont un regard rivé présent vers la ligue des champions asiatique.

Dans les annales du Béijing Guoan et du foot chinois  

Depuis fin septembre dernier, Bakagoal a réussi à entrer dans l’histoire du club de Pékin le Béijing Guoan, devenant le meilleur buteur de l’histoire de ce dernier avec 53 buts en 74 apparitions. Un rêve devenu quasiment une réalité pour celui qui a pourtant manqué l’occasion de le devenir avec son ancien club espagnol de Villarreal, même si les sous-marins jaunes restent toujours orphelins de leur buteur qu’ils n’ont jamais réussi à remplacer depuis son départ.
Depuis quelques années, les Africains ont du mal à sortir du l’eau dans la Super ligue Chinoise quant au titre de meilleur buteur du championnat devenu quasiment une propriété privée des asiatiques et américains. Bakagoal est celui qui est parvenu à bouleverser la donne grâce à sa brillantissime saison qui lui a valu le trophée du meilleur artilleur avec 14 buts marqués, énormissime surtout dans un championnat qui s’est joué en format Play-offs (avec moins de 16 matches joués) suite à la covid-19.

Les buts de l’homme en clubs vus en chiffres

A l’instar des équipes nationales où Bakagoal a joué pour la sélection d’âge française (les Bleus avec lesquels il a remporté la coupe d’Europe en 2010), et les Léopards de la RDC, l’homme fait partie de ces footballeurs modernes ayant parcouru plusieurs clubs européens notamment, pour lesquels il a réussi à marquer des buts et à gagner des titres.

Ci-après les buts et passes décisives de Bakagoal détaillés en chiffres:

Sochaux
21buts, 3pd en 107 Ap.

Bursaspor (Turquie)
21BUTS, 7PD 40 AP

Villarreal
47BUTS, 5PD en 105 AP.

Beijing Guoan
53BUTS, 20PD en 74 AP.

Totaux en clubs
142BUTS, 35PD en 326 AP.

Laisser un commentaire