Deux avions de chasse angolais à la disposition de la RDC

Deux avions de chasse de l’Armée de l’air des Forces Armées  Angolaises ( FAA) ont survolé,  vendredi, la ville de Kinshasa dans le cadre du meeting aérien  organisé  par les hauts responsables militaires  des armées de la RDC et de l’Angola.

Il s’agit des avions  de chasse  Soukhoî 30 K partis de Luanda jusqu’à l’aéroport militaire  de N’djili  en 15 minutes après  un survol de la ville de Kinshasa à  basse altitude.

Avec ce meeting, Luanda apporte clairement son soutien politique et militaire  à la République Démocratique du Congo. A l’aéroport  militaire de N’djili, des hauts responsables des services de défense et de sécurité  des deux pays ont eu des explications techniques de ces monstres des airs.

Ce meeting  aérien  est la matérialisation  de la volonté  des deux  Chefs d’État de sceller leur coopération  militaire réaffirmée lors de la rencontre entre les deux chefs d’État le lundi 16 novembre dernier à Luanda. Ces Soukhoî et d’autres avions de combats sont à  la disposition  de la force aérienne  des FARDC  qui pourront  les utiliser chaque fois que de besoin.

Depuis son  avènement  à  la Magistrature suprême, le Chef Felix Tshisekedi a rencontré son homologue angolais, Joao Lourenco plusieurs  fois. Les deux chefs de l’Etat entretiennent  des relations  bilatérales  privilégiées.

Avions supersonics, les deux Soukhoî ont une autonomie  de 4 heures de vol pouvant s’étendre  jusqu’à 7 heures après un approvisionnement en plein vol.

Laisser un commentaire