Dossier carte visa: le député GEKOKO Lumumba saisit le Procureur général

Le député provincial Gérard Mulumba Kongolo dit GEKOKO a saisi officiellement le Procureur général près la Cour de cassation en ce qui concerne l’affaire des cartes Visa que détiennent certains dignitaires de l’ancien régime de Joseph Kabila, lesquelles sont liées au compte du Trésor public.

Ce qui a permis à ce cacique de retirer des sommes importantes. Pour l’honorable GEKOKO, ces actes sont susceptibles d’être qualifiés de détournements des deniers publics. Et cela en vertu de l’article 67 de la Constitution du 18 février 2006. Rappelant les faits, ce représentant du peuple cite notamment le Ministre des Finances, à la suite d’un rapport de l’Inspecteur Général des Finances, qui a demandé au Gouverneur de la Banque Centrale du Congo d’annuler les cartes de crédit servant à une consommation sans limites de l’argent de l’Etat par certaines anciennes autorités. À ce propos, l’honorable GEKOKO prie le Procureur général d’ouvrir une enquête en vue de fixer le peuple congolais sur les éléments suivants : -Qui sont les bénéficiaires des dites cartes de crédit? -Depuis combien de temps, ces retraits sur la caisse de l’Etat ont-ils été opérés ? -Combien d’argent ont-ils chacun puisé du compte général du Trésor ? -Cet argent, pris sur la caisse de l’Etat, a servi à quels intérêts? Des services publics ? Ou à quelles fins personnelles et égoïstes ? -Dans quelle mesure, le Gouverneur de la Banque centrale est-il impliqué, en correité ou en complicité ? -Le Gouverneur de la Banque centrale devra mettre à la disposition les relevés bancaires détaillés y relatifs ? Dans la même lancée, l’ACAJ par l’entremise de son responsable Maître Georges Kapiamba a appelé la CENAREF à enquêter sur cette affaire toit en félicitant l’IGF pour le travail abattu. La suite du Procureur général est attendue pour entrevoir l’issue de ce dossier sulfureux. Quel sort sera-t-il réservé à ceux qui seront tenus responsables ?

JM Mawete

Laisser un commentaire