En séjour au Cameroun, Mvukani et Mana se rappellent du 23 janvier 1968

En séjour en terre camerounaise, dans le but de soutenir les Léopards en marge du CHAN 2020, Philippe Mvukani dit Tête d’or et Mana Mambweni alias Kroubondo, champions de la CAN 1968 et 1974 et mondialistes 1974, commémorent la date du 23 janvier 1968.

Accompagnés de Me Alain Makengo, président de la LISPED, les deux anciens Léopards se sont souvenus 53 ans après, du retour triomphal de l’équipe nationale à Kinshasa alors Léopoldville.  Pour rappel, les Léopards avaient battu les Blacks Stars sur la marque étriquée d’un but à zéro, sur un somptueux but du feu Pierre Kalala Mukendi dit Yaoundé. Cette date a été décrétée Journée nationale des Sports par les autorités du pays.

La gratitude

L’occasion faisant le larron, Mvukani et Mana ont témoigné leur profonde gratitude au président de la République, Félix Tshisekedi, au gouvernement,  à travers le ministre des Sports et Loisirs, Amos Mbayo, à la FECOFA dirigée Constant Omari ainsi qu’à toute la presse sportive congolaise et à tous les sportifs pour leurs divers soutiens.

C’était une opportunité pour ces deux anciens de rendre des hommages mérités à tous les vaillants héros, lesquels avaient permis au pays de remporter leur tout premier trophée continental.

Voici les vaillants héros de ce sacré :  Csanadi et Zoi coach et coach adjoint, Kazadi, Ebengo, Matumona, Katumba, Tshimanga, Mange, Lembi, Mukombo, Bilengi, Mbuli, Mwila, Muwawa, Kabamba, Kisumu, Kasongo, Ngenyibungi, Kibonge, Mvukani, Saoi Mokili, Kalala, Mungamuni et Kembo.

OS

Laisser un commentaire