EPST: les élèves dans la rue pour réclamer les enseignements

C’est depuis le lundi 12 octobre que la rentrée scolaire a eu lieu sur toute l’étendue du territoire congolais.

Fort malheureusement, les enseignants des écoles conventionnées catholiques ne dispensent pas les cours. C’est dans cette optique que les élèves du Lycée Bolingani ont battu le pavé lundi 18 octobre jusqu’au ministère de l’enseignement primaire et secondaire et technique (EPST). Valentin Muteba, élève au Lycée Bolingani a délié sa langue à ce sujet :  » l’année passée, nous n’avons pas vraiment bien étudié, c’était dû à la maladie à coronavirus mais nous avons passé de classe grâce à nos points du premier semestre. Par la grâce de Dieu et les mesures précises par les autorités, nous avons repris les cours le 12 octobre. Mais aujourd’hui, nos professeurs sont en grève et ne veulent pas nous enseigner en réclamant la régularisation de la situation de nouvelles unités, tout ce qu’on nous demande de payer à l’école, nous le faisons». Pourquoi sommes-nous victimes? S’est-il interrogé. . Et celui-ci de souhaiter ardemment que le ministre de l’EPST se charge personnellement de de ce dossier.

Rachel Tshiabu

Laisser un commentaire