FENACOJU : Freddy Elonga, pour sortir le judo congolais du bourbier

La famille du judo congolais sera aux urnes, ce lundi 30 novembre en vue d’élire les nouveaux animateurs de la Fédération nationale congolaise de judo (FENACOJU).

Selon le programme officiel, la campagne électorale débute samedi 28 novembre, et prend fin le dimanche 29 novembre en cours.  Dans les différents états-majors, c’est déjà la veillée d’armes, pour sortir vainqueur à l’issue des élections. Au poste du président, deux candidats se bousculent. Il s’agit de Bobo Mbongo, le président intérimaire de la FENACOJU et Freddy Elonga (ceinture noire 6ème Dan et directeur technique nationale de la FENACOJU).  

Pour les électeurs, le choix judicieux n’est autre que Freddy Elonga dans la mesure où il est animé de la bonne volonté sortir le judo congolais du bourbier. Freddy Elonga obtient le soutien de différents corps de métier. C’est le cas de tous les masters judo de la RDC, du bourgmestre de la commune de Kalamu, Jean-Claude Kadima, du maître Jean-Luc Ngombo Lukoki affectueusement appelé Yamashita, président fondateur du judo club CEKAM. Ce dernier appelle les électeurs à faire confiance à maître Freddy Elonga et sa mouture, en vue de la revalorisation de la discipline chère à Jigorō Kanō.  Dans le but d’accompagner son candidat président à bien réussir son mandat à venir, Yamashita a jugé utile de démissionner du poste de deuxième vice-président ayant la charge l’organisation des compétitions au sein de la Ligue de Kinshasa, afin de postuler comme membre. Il est à noter que Freddy Elonga a financé par ses propres moyens la dernière édition de la coupe du Congo de judo, organisée au stadium des Martyrs à Kinshasa. 

Né à Kinshasa, Freddy Elonga a fait études secondaires à l’Athénée Royal, étude supérieures à l’Université d’Ottawa (Canada). Il a débuté sa carrière de judoka au sein de JC Geda. C’est un chrétien pratiquant. Freddy Elonga est un polyglotte. Il  s’exprime parfaitement en français, anglais, portugais et lingala.

Le rendez-vous est donc pris ce lundi 30 novembre. Que la sportivité soit le partage de tous les électeurs !   

OS

Laisser un commentaire