Fermeture des BRTC: H.T. Lokondo plaide pour la prolongation du délai

À l’aube de la fermeture des Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures, le député national Henri Thomas Lokondo plaide pour la prolongation du délai du dépôt des candidatures pour les élections législatives provinciales.

Pour Lokondo, ce rallonge doit être raisonnable sans perturber le calendrier électoral. L’élu de la Majorité présidentielle ( MP) exhorte la centrale électorale à tenir compte de la volonté des parties prenantes partant des difficultés rencontrées notamment les moyens de transport, l’acheminement des documents originaux,… L’élu de Mbandaka s’interroge : la date du 23 décembre est-elle constitutionnelle ou légale ? S’il n’y a pas des candidats, les membres de la CENI vont-ils postuler? A moins qu’il y ait volonté délibérée d’exclusion de la CENI a précisé l’honorable. Bilan provisoire Corneille Nangaa, président de la CENI a fait le tour de six BRTC de Kinshasa pour constater la fin de l’opération de réception des candidatures. Les retardataires ont 48 heures pour se rattraper moyennant un jeton. A cet effet, 4534 jetons ont été distribués. 5.593 formulaires de candidature ont été retirés, 449 dossiers introduits et 383 preuves de paiement. Corneille Nangaa tient au respect du calendrier L’ajout, le retrait ou la restitution débute ce lundi et se termine le vendredi. Ensuite, la centrale électorale enverra les dossiers aux cours et tribunaux pour les contentieux. 780 sièges sont à pourvoir pour la députation provinciale sur toute l’étendue du territoire national. Le 25 juillet, la CENI procédera à la convocation du corps électoral pour la présidentielle et les législatives nationales.

JM Mawete

Laisser un commentaire