Georges Kabongo : ‘‘Il faudra revoir un peu la ligne d’attaque’’

Pourtant considérés comme faisant partie de favorite du groupe, la RDC a éprouvé des difficultés durant les éliminatoires de la CAN 2019 et elle jouera sa qualification lors de la dernière journée.

La RDC se trouve un peu dans le même cas de figure. Les Léopards restent sur 4 matchs sans victoire dans ces éliminatoires, le dernier datant de dimanche dans le derby face au Congo (1-1), et il leur faudra impérativement s’imposer à domicile face au Liberia en mars. Cette mission est dans les cordes des hommes de Florent Ibenge, à condition là aussi de se ressaisir. « On souffre d’inefficacité offensive« , a déploré le technicien qui espère pouvoir compter sur Cédric Bakambu et Gaël Kakuta, souvent blessés ces derniers mois, pour endiguer ce problème en mars.

L’optimisme de Georges Kabongo 

Selon Georges Kabongo Kanda, manager de l’Agence Goka International le droit de retransmission télévisé  le match nous l’avons suivi avec beaucoup d’attention, la pluie était au rendez-vous pour départager les deux équipes. Nous avons une bonne équipe, surtout le retour de Trésor Mputu et de Youssouf Mulumbu. Il faudra revoir un peu la ligne d’attaque, puisqu’il manque la finition dans le chef de nos attaquants. Nous avons tout de même la chance de qualification pour la phase finale de la CAN prévue au Cameroun en juin prochain. Mathématiquement, aucune équipe n’a encore le visa pour la grande messe du football africain. Les Léopards doivent rester concentrés.

 Mettre toutes les batteries en marche

Présent à Brazzaville, le ministre provincial de Kinshasa en charge de Sports, Godard Motemona a souligné que le plus important, la RDC est encore dans la course pour la une place au Cameroun. Il suffit d’une victoire face aux Liberia en mars prochain au stade des Martyrs de la pentecôte. Etant donné que les Léopards joueront cette dernière devant leur public, les amoureux du ballon ne peuvent que faire confiance à leur équipe nationale. Nous allons certainement nous qualifier, mais il faudra mettre toutes les batteries en marche pour que la victoire ne nous échappe pas. Godard Motemona a condamné avec dernière énergie les scènes d’animosité qui a précédé cette entre les Diables rouges et les Léopards, puisque l’enjeu, c’était la qualification.  Après cinq journées, le Zimbabwe est premier avec 8 points devant le Liberia (7), la RDC (6) et le Congo Brazzaville (5). Les deux premiers sont qualifiés pour la phase finale. Le 22 mars 2019, la RD du Congo reçoit le Liberia et le Congo Brazzaville se déplace chez le leader.

Réactions de deux coaches

Valdo Candido : ‘‘Je suis fier de mes joueurs même si ce n’est pas le résultat que nous espérions. La RDC a bien démarré le match. Elle pouvait même le tuer mais elle ne l’a pas fait. Nous étions très bien en deuxième mi-temps. Et si on regarde dans l’ensemble, on aurait dû faire mieux’’.

Florent Ibenge : ‘‘Il y a eu deux matches en un. On a commencé le match quand le terrain était sec. On a joué au ballon. On a montré du beau jeu. Et puis après, il a plu. On ne pouvait plus jouer au ballon. Il fallait utiliser un jeu direct. Mais, quand on regarde les deux circonstances du match, à chaque fois on a plus d’occasions franches que nos adversaires. On a souffert aujourd’hui d’inefficacité offensive’’.

A l’issue de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 disputée ce week-end, on connaît désormais 13 qualifiés (sur 24) pour la phase finale. Dimanche, la Guinée, l’Algérie, la Mauritanie et la Côte d’Ivoire sont les dernières sélections en date à avoir validé leur billet.

Les 11 places restantes seront attribuées lors de la dernière journée des qualifications en mars prochain avec notamment la RDC, le Gabon, le Burkina Faso et le Togo qui sont obligés de gagner pour passer. Rappelons que la situation du groupe F (Ghana) est particulière en raison de la suspension qui frappe la Sierra Leone et qui a conduit à l’annulation de trois matchs.

Les qualifiés : Algérie, Cameroun (pays-hôte), Côte d’Ivoire, Egypte, Guinée, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Ouganda, Sénégal et Tunisie.

Toujours en course : Gabon, Burundi, Bénin, Togo, Gambie, Afrique du Sud, Libye, Kenya, Ghana, Ethiopie, Sierra Leone, Zimbabwe, Liberia, RDC, Congo, Angola, Burkina Faso, Guinée Bissau, Namibie, Mozambique, Lesotho, Tanzanie, Cap Vert.

Les éliminés : Guinée Equatoriale, Soudan, Comores, Malawi, Soudan du Sud, Seychelles, Centrafrique, Rwanda, Botswana, Niger, Eswatini (ex-Swaziland), Zambie.

 

Laisser un commentaire