Grève des chauffeurs: Kinshasa paralysé

Un monde fou abonde dans les arrêts de bus en cet avant-midi. Et pour cause, les conducteurs de taxi de la capitale sont en grève.

 

Et pourtant, l’Association des Chauffeurs du Congo (ACCO) par l’entremise de son président provincial Jean Mutombo avait demandé à ses sociétaires de ne pas déclencher le mouvement en grève considérant que les pourparlers sont en cours avec l’autorité urbaine. Deux revendications majeures du côté des chauffeurs: la baisse du prix du carburant et l’application de la nouvelle grille tarifaire.

 

JM Mawete

Laisser un commentaire