Haine tribale: le cri d’alarme des ONG congolaises

Une dizaine des ONG de la RDC ont tiré la sonnette d’alarme face à la montée de la haine tribale.

Jonas Tshiombela constate avec regret que le climat est loin d’être apaisé.  » Les invectives sont de plus en plus nombreuses tant dans les réunions publiques que dans les médias. Ce collectif des ONG demande au PGR de se saisir des cas de récidive. En outre, ces ONG sollicitent l’implication de toutes les parties pour l’arrêt de cette situation déplorable. Pour rappel, la tension tribale a monté d’un cran entre Luba (partisans de Félix Tshisekedi) et les ressortissants du Bandundu (partisans de Martin Fayulu). Des actes de barbarie ont eu lieu tant dans le Kasaï que dans le Bandundu.

JM Mawete

Laisser un commentaire