Kolwezi, capitale mondiale du cobalt  

C’est personnellement le ministre national des Mines Martin Kabwelulu qui a baptisé la ville de Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba  » capitale mondiale du cobalt ».

Martin Kabwelulu l’a décrété lors de son allocution à la 3 ème Conférence minière de la RDC qui se tient dans la même province du 12 au 14 septembre. Et cela à juste titre. Cette municipalité regorge environ 60% des réserves mondiales de ce minerai. Le cobalt, minerai stratégique l’importance que revêt le minerai de cobalt est actuellement indéniable. Les batteries de différents appareils sont fabriquées à base de ce minerai. Allusion faite notamment aux téléphones (smartphones, Android, tablettes, ordinateur portable,…) sans pour autant faire allusion à la voiture électrique. Par conséquent, le monde aura de plus en plus besoin du cobalt. Ces besoins se chiffrent à 380.000 milles tonnes l’an. C’est pourquoi la RDC est aujourd’hui au centre des intérêts mondiaux. Bientôt le premier ministre va signer un décret pour déclarer le cobalt, substance stratégique tel que le recommande l’actuel Code Minier. Le lithium pourrait également être déclaré stratégique. Monsieur Kampata de la Cellule Technique de Coordination et de Planification minière revient sur les critères pour déclarer une substance stratégique. Il s’agit notamment de la géopolitique (poids de la part des réserves), de la critique, du critère stratégique (le secteur d’utilisation de la substance) et le critère relatif à la valeur.

De notre envoyé à Kolwezi, JM Mawete

Laisser un commentaire