La FIJ écarte Dominique Makobo et Apoto Kiala jusqu’à la future Assemblée générale  

Dans une correspondance de la FIJ (Fédération internationale de judo) adressée au ministre des Sports et Loisirs et président du Comité olympique congolaise, Dominique Makobo et Apoto Kiala, qui revendiquaient  tous les deux le poste de président de la FENACOJU (Fédération nationale congolaise de judo), sont écartés de toute instance de la fédération jusqu’à la future Assemblée générale.

La FIJ prend cette décision pour le bon fonctionnement de la FENACOJU et le bon développement du judo en RDC.  Voici l’intégralité de cette correspondance :

 

Laisser un commentaire