L’ACCO sollicite un moratoire d’un mois

Jean Mutombo, président de l’Association des Chauffeurs du Congo (ACCO) sollicite un moratoire d’un mois en faveur des conducteurs.

Ce délai leur permettra de se conformer aux mesures prises par l’autorité urbaine pour lutter contre l’insécurité par le biais de voitures de marque Toyota IST appelés communément à Kinshasa  » ketch ». Il s’agit entre autres d’obtenir un numéro d’identification, de repeindre les véhicules aux couleurs de taxi pour créer l’uniformité et de mettre le panneau de signalisation avec la mention taxi. En amont, l’ACCO a procédé à une campagne de sensibilisation de conducteurs et voire des propriétaires. Cette organisation appelle les chauffeurs à s’y conformer. Cependant, Jean Mutombo déplore les tracasseries dont sont victimes les chauffeurs.  » Comment expliquer que les policiers eux-mêmes se chargent d’amener les véhicules jusqu’à la fourrière ? S’est- il exclamé. La réaction de l’autorité est attendue dans les toutes prochaines heures.

 

JM Mawete

Laisser un commentaire