Lambert Mende :  » Ceux qui n’ont pas été consultés s’expliqueront auprès de Shadary »

En réaction aux personnes qui affirment n’avoir pas été consultées au préalable pour figure dans l’équipe de campagne Shadary, Lambert Mende Omalanga, cadre du FCC se réserve de tout commentaire tout en leur rétorquant qu’ils vont s’expliquer auprès du candidat du FCC étant donné que nous ne sommes que ses conseillers.

 » Même si ces personnalités partent, ce ne sera pas la fin du monde » a précisé Lambert Mende. Et ce dernier d’embrayer: ce n’est pas le seul sportif, le seul journaliste, le seul membre des églises de réveil répondant respectivement au sélectionneur national Florent Ibenge, à Kasonga Tshilunde et au Révérend Albert Kankienza.  » « Personne n’est indispensable » a conclu ce haut responsable du FCC. Lambert Mende s’explique sur le financement du meeting du FCC Pour expliquer l’origine des fonds du dernier meeting du FCC au stade Tata Raphaël, Lambert Mende commence par rappeler que le FCC est une structure composite regorgeant des parlementaires, des ministres, des hommes d’affaires, 200 partis politique, tous ne sont pas dépourvus des moyens.  » Chacune de ses composantes se mobilise, ce qui créé une sorte d’émulation » a-t-il argué. C’est le cas de mon parti, le CCU qui s’est mobilisé à sa manière. TRANSCO est une compagnie commerciale, qu’y-a-t-il de mal si ses bus sont pris en location. Lambert Mende attire l’attention de l’opinion sur les racontars qui assaillent les réseaux sociaux.  » J’ai moi-même été tué plus de 16 fois dans les réseaux sociaux, eh! Bien, je suis vivant ». Une frange de l’opposition et de la société civile ont affirmé que les fonds du trésor public ont été utilisés pour l’organisation de ce meeting. Maître Georges Kapiamba de l’ACAJ a demandé des explications à ce sujet. Pareil pour le député Paul Muhindo Nzangi qui a adressé une question orale avec débat au ministre des Finances Henri Yav Mulang.

JM Mawete

Laisser un commentaire