Lambert Mende chez Facebook Le ministre de la Communication et Médias  

Lambert Mende Omalanga séjourne aux États-Unis plus précise au siège de Facebook.

Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de ses prérogatives, celle de réguler le secteur des réseaux sociaux afin de préserver le public. En outre, la RDC dispose d’un potentiel énorme estimé à plus de 80 millions d’usagers. Les entretiens ont tourné essentiellement sur la lutte contre la cybercriminalité et Fakenews. Bref, la collaboration entre l’État et Facebook. Cette visite intervient au lendemain de la nouvelle règlementation sur les médias en ligne édictée par le ministre de la Communication et Médias. Cette loi a suscité des graves inquiétudes du côté des organisations des journalistes qui pensent qu’elle porte atteinte à la liberté d’expression. L’Union Nationale de la Presse Congolaise (UNPC), Association des Médias d’information en Ligne (AMIL) et Journalistes En Danger (JED) sollicitent un moratoire d’un mois pour l’application de cette législation.

JM Mawete

Laisser un commentaire