L’avenue Popokabaka dans un piteux état

A Kinshasa, la saison de pluie apporte son cortège de bienfaits et aussi de malheurs. Elle provoque chaque année des inquiétudes. Surtout parmi les moins nantis qui se sentent menacés tant par des érosions que par des inondations. Mais l’inquiétude est généralisée lorsqu’il s’agit de la voirie urbaine.

La modernisation de la voirie de la ville de Kinshasa  semble être ignorée dans certaines contrées de cette mégapole. L’avenue Popokabaka situé au quartier Matonge dans la commune de Kalamu se dégrade au jour le jour. La population ne cesse de se poser des questions sur la situation de cette avenue en plein Kinshasa. Certaines personnes se demandent si les autorités de la ville ne voient pas la situation de cette voie urbaine qui met en difficulté les conducteurs et passagers. ‘‘L’avenue Popokabaka détruit petit à petit nos véhicule, nous connaissons beaucoup de pannes de rotules de transmission, dans la mesure où la route est en piteux état, s’est plaint un conducteur. Quant aux piétons, ils ont souligné que les taxis refusent d’emprunter ce tronçon à cause de son état et qui aggrave de danger lors de la visite de la dame la pluie.

Selon un habitant de cette contrée, est-ce que les autorités ne connaissent pas l’existence de cette route ? Notre ville est toujours polluée face à cette situation et ils n’ont besoin que lors des élections. Ils ne se soucient pas du tout de la population. Nous demandons l’implication des autorités compétentes pour que les travaux de réhabilitation soient engagés pour nous faciliter la tâche’’, a interpellé un riverain.

Une visite du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, la situation pourrait être décantée dans un délai raisonnable.

Merveille Ngalula

Laisser un commentaire