Le Bureau d’âge demande 12 millions USD pour organiser la session extraordinaire

On pouvait penser halluciner. Non, c’est plutôt la réalité. Le Bureau d’âge a demandé 12 millions de dollars américains en vue d’organiser la session extraordinaire de janvier 2021.

C’est personnellement la questeure l’honorable Aminata Namasia Bazego qui a signé le document y afférant. C’est le montant de 24. 092. 143. 194 CDF ( francs congolais) qui apparaît sur le tableau annexe. Aussitôt les langues se sont déliées à ce sujet. L’élu PPRD François Nzekuye a jugé ce montant exorbitant dans la mesure où l’État devra s’occuper de ses autres fonctions régaliennes notamment la sécurité à l’est du pays. Pourquoi les frais de fonctionnement doivent-ils encore être demandés ? S’est-il interrogé tout en arguant que l’Assemblée nationale reçoit chaque mois les frais de fonctionnement. L’ honorable Jean-Marc Kabund exerçant le poste de vice-président de l’Assemblée nationale avait protesté la somme de 7 USD millions le jugeant également exorbitant.

L’Objectif

Laisser un commentaire