Le gouverneur de Kinshasa de plus en plus sur terrain

C’est devenu pratiquement une coutume pour le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, d’être sur le terrain pour, soit  se rendre compte des conditions de vie de ses administrés, soit pour inspecter des travaux en cours d’exécution sur différents chantiers dans la capitale.

Gentiny Ngobila n’a pas dérogé à cette règle pour cette semaine qui s’achève. Vendredi 25 septembre dernier, il a commencé son itinérance par l’avenue de libération, l’ex 24 novembre. C’est une foule en liesse qui l’a accueilli, une manière de démontrer combien la population du coin attend de pieds fermes la fin de ces travaux.

En effet,  l’Office de voirie et drainage -(OVD) effectue des travaux de réhabilitation de la chaussée entre les avenues Landu au marché de Selembao et l’arrêt station sur une distance de 750 mètres. Il s’agit, pour l’office de voirie et drainage, de remplacer la couche souple de la chaussée  par une couche rigide  totalement bétonnée. L’autorité urbaine s’est donc assurée de la bonne évolution de ces travaux dont l’issue heureuse pourra apporter un ouf de soulagement à cette population. Après l’avenue de libération, le chef de l’exécutif provincial est allé au chantier de l’avenue Pierre Elengesa où l’entreprise Adi Construct continue la construction de la nouvelle route justement au delà du pont Ngunza.

La première partie, soit 2 km, est entièrement construite avec assainissement, allusion faite aux  caniveaux, traversées, ouvrages de franchissement et couche de roulement. L’entreprise Adi construct s’est organisée en répartissant les travaux en 3 chantiers, dont les deux premières consistent en la construction des glissières et caniveaux. Quant à la  troisième, elle concerne la construction de perées maçonnées. A l’issue de sa visite d’inspection, Gentiny Ngobila Mbaka a loué les prouesses de la société congolaise Adi construct qui, selon lui, prouve à la face du monde que les congolais sont aussi capables de grandes choses.

Le gouverneur de la ville a apprécié l’évolution des travaux épinglant tout de même le fait que c’est la première fois que cette route est aménagée à l’autre versant. Ce qui constitue un grand défi pour lui qui tient au développement des infrastructures notamment routières. Pour Gentiny Ngobila, ceci rentre dans le cadre de son vaste programme Kinshasa bopeto ainsi que dans sa vision de moderniser les infrastructures routières de la ville de Kinshasa afin de faciliter la mobilité et des conditions de vie de ses administrés.

Après la visite, Gentiny Ngobila s’en est allé avec la ferme conviction qu’il reviendra bientôt pour inaugurer cette route traversant six communes, laquelle est  attendue par tous.

L’Objectif

Laisser un commentaire