Le programme de gouvernance de Shadary

Emmanuel Ramazani Shadary a présenté lundi dernier, devant un public acquis à sa cause, des journalistes nationaux et internationaux son projet de société une fois élu à la magistrature suprême de la RDC.

Ce projet est axé sur 86 milliards USD et réparti sur 5 ans le programme du candidat indépendant, porté par le Front commun pour le Congo (FCC),  paraît ambitieux et prétentieux pour une RDC qui peine à réunir 5 milliards de budget ces 5 dernières années.

C’est le Salon Congo du Pullman, qui a servi de cadre à ce rendez-vous. ‘‘C’est une nouvelle page de l’histoire d’un pays résolument engagé. L enjeux que nous représentons vulnérable et indiscutable atout. Une gouvernance porte vers la dignité le respect la cohésion tournant décisive de son histoire, Engagement pour un Congo que j’aime tant, qui m ‘a tout donné, tout appris, servir avec loyauté à la plus grande instance Astreint à donner les meilleures de mes forces  » c’est par cette par cette phrase le candidat FCC a commencé son discours avant de consacré une trentaine des minutes sur le bilan des années Joseph Kabila, appelé « mon camp ». Le bilan des ‘‘années Kabila’’ dont il assurera la continuité et qualifié de très largement positive par le candidat dauphin. En ce qui concerne le programme qu’il compte transmette au prochain gouvernement une fois élu, Ramazani Shadary l’a dévoilé avec détails et précisions. Son projet électoral qui se chiffre à 86 milliards USD sur cinq années est assis sur quatre piliers fondamentaux. Notamment ; l’assurance de la protection du citoyen et de ses biens par l’Etat ; la garantie de l’emploi et des revenus suffisants pour couvrir les besoins de base de tous les congolais ; la garantie de l’accès aux services publics de l’Etat ; la démonstration de l’importance de la position géostratégique de la RDC. Il a souligné que le ‘‘défi sera dans la capacité à créer, mobiliser et protéger contre les pillages, les richesses nationales’’.

 

Créer plus de 100.000 emplois par an

 

Le candidat Emmanuel Ramazani s’est aussi engagé à créer plus de 100.000 emplois par an, à partir de 2020…. à payer un salaire décent aux fonctionnaires de l’Etat n’a plus faire des réforme dans les FARDC, et aussi s’est aussi engagé à éradiquer totalement des germes d’insécurité, particulièrement à l’est du pays’’. En plus de la réforme dès FARDC, il s’est aussi engagé à l’éradication totale des germes d’insécurité, particulièrement à l’est du pays. Il a promis une armée renforcée de plus 50 000 hommes pour pallier à ce problème des poches résistants d’insécurité. ‘‘Je m’engage à lutter contre le clientélisme, les abus de pouvoir, l’impunité, la corruption et la fraude’’, a promis le candidat Ramazani. Parmi ses promesses il y aussi celle de s’occuper à relever la vie des congolais à la limite passant de 1 dollars à 3 dollars d’ici les premières années de sa gestion. ‘‘Je m’engage à valoriser (encore plus) l’homme congolais dans sa fierté et sa dignité’’, a-t-il lancé à l’assistance.

Renforcement du rôle stratégique de la RDC

Ce qu’il faut retenir est que , le coût du programme du candidat du FCC coûtera 85,68 milliards, répartis de la manière suivante: Axe 1: Renforcement de l’autorité de l’État et amélioration de la gouvernance publique 12 milliards Axe 2: Construction d’une économie diversifiée et compétitive 56 milliards Axe 3: Lutte contre la pauvreté et accès aux services sociaux de base 22.5 milliards Axe 4: Renforcement du rôle stratégique de la RDC 4.5 milliards En fin de compte le candidat s’est dit vouloir « Conclure un contrat avec les congolais » Aider le pays avec détermination à retrouver une stabilité, croissance plus qu’appréciable. » En trois mot, réunifier ressembler et rebâtir ». #ERS tiens à construction une économie diversifié, encourager L’entreprenariat féminin, soutenir à l’agriculture en prenant des mesure incitative pour les agriculteurs locaux mais aussi un Plan de relance des fermes, tout en réhabilitant les routes d’autosuffisance, construire des marchés modernes, accorder des micros- crédit pour des projets agricultures familiale etc.

Accès aux soins de santé de qualité

L’accroissement du taux de recette en électricité sur toute l’étendue du pays, accès aux soins de santé de qualité pour tous les congolais Il a aussi insisté sur le fait que le ‘‘défi sera dans la capacité à créer, mobiliser et protéger le pays contre les pillages des richesses nationales’’.  Lors de cette cérémonie, des figures de proue du FCC, accompagnées de leurs militants, était très remarquable. “Je chemine vers la magistrature suprême, l’œuvre du président Joseph Kabila doit être poursuivie”, a lancé l’assistance ERS. Le décor est planté pour le début des hostilités.

Mukar

Laisser un commentaire