Mise en place à l’UDPS : la Fédération de Tshangu désapprouve

Déjà en proie à des tensions, la nouvelle mise en place effectuée au parti présidentiel vient encore fissurer cette famille politique.

La Fédération de Tshangu ne reconnaît pas ladite mise en place. Elle appelle à la mise en place d’un comité fédéral de crise tout en exhortant le Chef de l’État à convoquer le conclave et le congrès, panacée à tous les maux qui rongent cette formation politique. Les mécontents réitèrent leur soutien au Président Félix Tshisekedi et à l’honorable Patricia Nseya, candidate à la vice-présidence de l’Assemblée nationale.

Le président de la Ligue des jeunes de l’UDPS soutient que le président intérimaire Jean-Marc Kabund a reçu un mandat spécial pour diriger le parti avec toutes les prérogatives.  » Ces mécontents ne représentent même pas 5 pour cent de l’ensemble du parti. Ces derniers veulent salir l’image du parti » a-t-il déploré. Affaire à suivre

JM Mawete

Laisser un commentaire