Œuvre de Maître Liyolo : Témoignage patent de l’assistant de Bruno Ilunga

Le célèbre sculpteur Alfred Liyolo Limbe a tiré sa révérence lundi 1er avril à Vienne, en Autriche à l’âge de 76 ans. Son œuvre est visible à travers la ville de Kinshasa : Statue de Patrice Lumumba à l’Echangeur de Limete, Les deux mains sculptées à la Place Victoire…

L’Objectif : Qu’est-ce qui vous a marqué dans l’immense œuvre de Maitre Liyolo ?

Bruno Ilunga : Maître Liyolo m’a surtout marqué pour sa discipline. Il n’a jamais été satisfait de son travail. Il a longtemps voulu l’excellence, la perfection. Il a notamment beaucoup travaillé pour sa nation. Il a sculpté la statue en bronze de Patrice Emery Lumumba érigée à la Place Echangeur de Limete en plein cœur de la capitale. Il a également sculpté les deux mains jointes à la Place des Artistes, les Léopards à la Place du 30 juin. Il a aussi travaillé avec la Primature en sculptant les bustes des anciens premiers ministres de la RDC. Il fut mon professeur de composition. C’était vraiment un bosseur.

Quel héritage Maitre Liyolo a-t-il laissé à l’Académie des Beaux-Arts considérant qu’il a été Directeur Général de cet établissement ?

Maitre Liyolo nous a légué l’esprit de recherche et de travail, la discipline, l’amour du travail et beaucoup d’autres qualités

Quel témoignage gardez-vous de Maitre Liyolo ?

Maître Liyolo était un perfectionniste très exigent. Il aimait encadrer les jeunes. Il était un grand amoureux des arts. J’ai personnellement bénéficié de ses conseils et de son travail à la performance de la créativité artistique. Vraiment, c’était un excellent.

Propos recueillis par Kamanga Stéphane/ Stagiaire IFASIC 

Laisser un commentaire