Opération jeudi sinistre : La SONAS indemnise 180 victimes

La Société nationale d’Assurances (SONAS) SA a indemnisé 180 dossiers sinistres, dans les branches d’assurance automobile, vie et incendie.

Cela au cours de sa traditionnelle opération dénommée ‘’ jeudi sinistre ‘’, effectué le 7 mars. Cette opération s’est déroulée de la manière suivante : la Direction générale s’est taillé la part du lion en indemnisant 69 dossiers sinistres portés à sa connaissance. Les agences de Bandalungwa, Beach Ngobila et FUNA se sont contentées du paiement de 2 dossiers chacune. Par contre, les agences de Benseke et Mont-Ngafula ont payé 4 dossiers. Celles de Commerce et Kasa-vubu ont quant à elles payé 6 dossiers chacune. La commune de la Gombe s’est également taillé une grosse avec la régularisation de 17 dossiers. La commune de Kalamu, Ndolo, N’djili et Sainte-Thérèse ont payé 5 dossiers chacune, alors que Kingabwa et Lemba ont libéré chacune 8 dossiers. Les communes de Limete, Masina et N’sele Maluku ont régularisé à leur tour 7 dossiers chacune. Enfin, l’agence de Ngaba a clôturé par le traitement et paiement de 11 dossiers.

 

Echo favorable

 

Il faut noter que cette opération s’est déroulée concomitamment dans les 19 agences SONAS disséminées à travers la ville province de Kinshasa. Ces opérations hebdomadaires se sont également dans toutes les 26 provinces que compte la RDC, et rencontrent un écho favorable auprès de la clientèle de cette entreprise commerciale nationale. Fort de cette confiance mutuelle, ou mieux de cette parfaite cohésion avec ses partenaires, la SONAS, bras séculier du gouvernement en matière d’assurances, rassure ses nombreux souscripteurs de continuer à bénéficier d’un travail de bonne qualité. Elle invite par ailleurs à demeurer ses interlocuteurs auprès de tous ceux qui hésitent encore à souscrire à une quelconque police d’assurance. De leur côté, tous les bénéficiaires sans exception aucune, n’ont pas caché leur satisfaction. Ces derniers se sont réjoui et ont manifesté leur profonde gratitude à l’endroit du comité de gestion de cette entreprise publique. Ils ont invité tout le monde à venir souscrire à une police à la SONAS, dans la mesure où, en cas de la survenance d’accident, cette dernière va intégralement assurer la pris en charge intégrale. Dans ses prérogatives régaliennes lui confiées par l’Etat, la SONAS effectue le déplacement à domicile voire, sur le lit de malade dans les hôpitaux, question d’indemniser le patient qui se trouve dans l’incapacité de se rendre dans les agences SONAS.

Implication de Carole Agito  

 Il convient de noter que le Directeur général de la SONAS Carole Agito Amela s’implique personnellement pour la réalisation de différentes opérations effectuées au sein de son entreprise, dans le but de permettre aux abonnés de la SONAS d’être bien servis. Il convient de souligner que le gestionnaire des sinistres se donne le devoir de sillonner certains hôpitaux pour assister les sinistrés hospitalisés. Il s’agit également de la ronde des garages spécialisés pour se rendre compte de la situation des véhicules à prendre en charge. Et, cela grâce à la recommandation personnelle de Carole Agito. La SONAS prend en charge les frais d’hospitalisation des accidentés ainsi que les frais de réparation des véhicules endommagés dans les garages et auprès des concessionnaires des véhicules.

Procédure devant amener à l’indemnisation

En ce qui concerne la procédure à suivre pour amener à l’indemnisation, la SONAS a facilité la tâche à ses abonnés en leur a expliquant la procédure ou la démarche à suivre lors de la survenance d’un accident de circulation. La première démarche à entreprendre consiste à faire appel à un OPJ affecté à la police de circulation routière pour constater l’accident et veuillez à ce que le procès-verbal soit établi conformément aux faits tels qu’ils sont produits. Une autre démarche consiste à déclarer l’accident dans les huit jours qui suivent la survenance sa dudit survenance, auprès d’une agence SONAS la plus proche. Le souscripteur devra être muni de sa preuve d’assurances. Lorsque le souscripteur présente la preuve d’assurances, la SONAS sera tenue d’attribuer un numéro à son dossier, lequel sera accompagné d’un accusé de réception contenant toutes les pièces requises de son dossier. Cependant, une fausse déclaration entraîne la déchéance de la garantie, et des poursuites pénales.

En cas de collision avec un autre véhicule, il va falloir vérifier au lieu de l’accident si votre adversaire est assuré. Au cas où vous causer des dommages corporels à une personne, il vous est recommandé de prendre en charge les premiers soins pour sauver la vie humaine et soulager les victimes. Les frais engagés seront remboursés par la SONAS.

En cas d’exhibition de preuve d’assurance de votre adversaire, exigez de l’assureur national l’attribution d’un numéro à votre dossier et qu’il vous soit remis un accusé de réception précisant toutes les pièces requises pour la gestion de votre dossier. Dans le cas où vous êtes responsables de l’accident, il faudra la victime vers l’agence SONAS. Si votre adversaire est responsable de l’accident, et que vous êtes assurés seulement en responsabilité civile, il faudra vérifier si votre adversaire est assuré et l’inviter à respecter les différentes étapes prévues dans cette procédure. Lorsque votre adversaire, responsable de l’accident, n’est pas assuré, vous pouvez la poursuivre conformément au code civil congolais livre III pour réparation.

L’Objectif

 

Laisser un commentaire