Pas de magistrat faussaire au Kasaï Oriental

Les instances judiciaires de la province du Kasaï Oriental ne comptent aucun magistrat faussaire, rapporte une source au palais de justice après l’opération de recensement et d’identification des titres académiques des magistrats du siège et  ceux du ministère public.

 

Les organisations de la société civile, avocats et autres défenseurs judiciaires du Kasaï Oriental rencontrés par l’ACP à ce sujet, se félicitent de la qualité du travail abattu par les membres de la commission d’authentification des pièces d’études dans le cadre de la lutte contre médiocrité dans ce secteur important de la vie nationale.

 

Ils soutiennent le travail de la commission et suggère que des faussaires soient sévèrement punis en vue d’assainir la magistrature avec espoir d’améliorer l’administration de la justice.

 

Laisser un commentaire