Pont Kianza : les travaux en arrêt

Les travaux de reconstruction du Pont Kianza (situé à la frontière de la commune de Lemba et de Ngaba) sont aux arrêts depuis près d’un mois faute des moyens financiers. 

Et pourtant, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi venait d’effectuer une visite d’inspection en ce lieu en compagnie de différentes autorités du pays notamment son directeur de cabinet Vital Kamerhe. D’ailleurs à ce sujet, la population a scandé des slogans hostiles à Vital Kamerhe. Tenez, la foule clamait haut et fort : ‘’ Kamerhe moyibi’’ (Entendez Kamerhe voleur), une manière pour cette frange de la population d’indexer le directeur de cabinet. Pourquoi le financement ne suit pas pour la réhabilitation de cet ouvrage aussi important que les sauts de mouton ? Nous en appelons à l’implication particulière du Chef de l’Etat pour la poursuite des travaux. Le Pont Kianza relie deux municipalités : la commune de Lemba et celle de Ngaba. Les travaux de reconstruction étaient confiés au Corps du génie militaire. Cet ouvrage a été détruit après une pluie diluvienne qui s’est abattue sur la capitale. En ce moment, la population vit un véritable calvaire. Elle éprouve vraiment du mal à rallier Kianza débouchant sur l’avenue de l’Université permettant d’atteindre la commune de Ngaba, Makala, Kalamu principalement au quartier Yolo.

Un autre problème et pas de moindre est celui en rapport avec l’environnement. Ce dernier est devenu très toxique avec l’accumulation des déchets. Pour une capitale propre, nous dénonçons cette mort lente de la population.

JM Mawete

Laisser un commentaire