Pour Delly Sesanga, le pouvoir s’acharne contre Katumbi

Le Secrétaire général de la plateforme  » Ensemble », Delly Sesanga affirme que Moïse Katumbi est victime de l’acharnement du pouvoir contre sa personne.

Cette déclaration intervient au lendemain du retrait du passeport de Moïse Katumbi par les autorités belges à son arrivée à l’aéroport de Bruxelles. D’après, un des responsables de l’immigration belge, une des pages de son passeport n’est pas authentique. C’est celle qui contient les informations en rapport avec l’identité de la personne. L’opposant Congolais ne cache pas son étonnement:  » Comment peut-on ajouter une page au passeport ? Et pourtant, c’est avec ce même document que j’ai voyagé pour les États-Unis et je reviens même d’Israël. Et ce dernier de conclure qu’il ne peut jamais faire ça. Ancien cacique du régime de Joseph Kabila reconverti en opposant farouche, Moïse Katumbi Chapwe vit en exil. Candidat aux prochaines élections présidentiels, il milite au sein de sa plateforme  » Ensemble pour le Changement ». L’ancien gouverneur de la riche province minière du Katanga a été condamné par le tribunal de paix de Kamalondo dans une.affaire avec un sujet grec.

JM Mawete

Laisser un commentaire