Première : FATSHI communie avec les étudiants à l’UNIKIN

Le numéro un congolais est allé, lundi 10 aout, communier avec la communauté estudiantine de l’Université de Kinshasa. Ce contact qui sort de l’ordinaire a été bien accueilli par la foule présente sur le lieu.


En scrutant l’histoire des présidents prédécesseurs, sous réserve d’être contredit par les historiens, c’est du jamais vu. Pendant 32 ans du règne du feu Maréchal Mobutu, les relations ont été tumultueuses entre le chef de L’État et les étudiants. On se rappelle des événements de 1969 et de 1971. Mzee Laurent Désiré Kabila n’avait pas accédé au-delà du Rond-point Ngaba. Joseph Kabila, son successeur, n’a pas fait mieux, peut-être en projet. Donc Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est le premier, en tant que président de la république, de faire le déplacement dans la plus grande université de la RDC. Il ne s’est pas seulement arrêté à la cour, il est entré dans deux auditoires ; la première Licence en Droit et en G3 Économie. Partout l’ambiance a été électrique.


C’est une preuve qu’il est le président du peuple. Il a parlé sans barrière avec les étudiants. Son slogan « Le Peuple d’abord » trouve là son effectivité. Pour prendre ce risque il faut s’appeler Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
En plaçant la barre très haut, le premier citoyen congolais vient de montrer à suffisance que le vrai président légitime est celui qui est capable d’aller à la rencontre de son peuple où qu’il soit.

Laisser un commentaire