Production des passeports : le choix de la banque divise

La reprise de la production du passeport biométrique est ajournée à une date ultérieure selon le ministère des Affaires étrangères de la RDC.

A en croire Claude Tshimpanga, président de la délégation syndicale aux Affaires étrangères, c’est la question du choix de la banque où doivent être payés les 99 dollars. Le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Finances ne s’accordent. Le premier cité opte pour la FBN Bank alors que le second marque plutôt une préféré pour la Sofibank. D’après la dernière communication du ministère des Affaires étrangères, cet ajournement est consécutif à une harmonisation des vues entre les Affaires étrangères et les Finances pour la réussite de l’opération. De quoi réconforter l’opinion émise par le président de la délégation syndicale des Affaires étrangères. Le ministère des Affaires étrangères prie le public de l’excuser pour tous les désagréments occasionnés par ce report inattendu. Pour rappel, la ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza a annoncé pour lundi 23 novembre la reprise des activités relatives à la production et à la délivrance des passeports pour la ville province de Kinshasa. Le contrat avec le dernier fournisseurs Semlex a été interrompu il y a quelques mois.

JM Mawete

Laisser un commentaire