Prof Kalele:  » N’acceptez pas la forfaiture »

À en croire le Professeur Kalele Kabila,  » N’acceptez pas la forfaiture », c’est le bref message que Martin Fayulu Madidi allait adresser à la nation après l’arrêt de la Cour constitutionnelle proclamant Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi président de la République.

Fort malheureusement, de militants de LAMUKA assemblés au siège du Mouvement de Libération du Congo (MLC) n’ont pas pu écouter ce message. Et pour cause, les éléments de la Police nationale Congolaise ont pris d’assaut le siège du parti cher à Jean-Pierre Bemba indiquant que cette manifestation n’a pas été autorisée. Non rétorque le bouillant professeur qui soutient que le candidat de la coalition LAMUKA a annoncé la tenue de cette manifestation. Par conséquent, le candidat numéro 4 devait venir le concrétisé a-t-il martelé. Ce dernier argue que c’était une manifestation pacifique. Les jeunes ont été provoqués par la Police qui s’est amenée avec des gaz lacrymogènes et des armes létales. Indignés par cette interdiction, les partisans de LAMUKA ont brûlé des pneus en entonnant des chansons hostiles au nouveau président élu et au Chef de l’État sortant. Un motard a même été passé à tabac. Cette situation a généré une vive tension dans l’après-midi du lundi dernier. Après le rendez-vous manqué de la place Sainte Thérèse à quelques heures de la fin de la campagne électorale, c’est un autre raté qui vient s’ajouter à la liste.

JM Mawete

 

Laisser un commentaire