Rutshuru: les profs en grève pour protester contre l’insécurité

L’insécurité va crescendo dans la partie Est de la RDC. Les actes de barbarie se multiplient.

Le tout dernier est celui de l’enlèvement de trois élèves. Révoltés, les enseignants ont suspendu les enseignements. Un de profs a exprimé son indignation:  » ça nous inquiète. Au début, les attaques étaient ciblées mais aujourd’hui c’est généralisé ». En avril dernier, trois enfants étaient également enlevés puis retrouvés morts quelques jours après. L’administrateur du territoire rassure que les efforts sont en train d’être fournis pour retrouver les trois enfants. L’autorité rappelle qu’elle fait face à d’énormes défis sécuritaires. Dans l’entre-temps, les troupes de la MONUSCO ont fait face à des tirs des hommes non identifiés. Pour rappel, la base onusienne de Semliki a fait l’objet d’une attaque.

JM Mawete

Laisser un commentaire