Sele Yalaghuli : ‘‘Je n’ai pas reçu mandat de mon parti de bloquer le Chef de l’Etat’’

Le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli, a au cours d’une émission radiophonique a répondu à Marcellin Bilomba : Les dépenses de l’ancien président et anciens premiers ministres sont imputées dans la ligne budgétaire du ministère du Budget et non de la Présidence.

Devant la presse locale, l’argentier du gouvernement congolais a souligné : pourquoi je bloquerai le Président et pour en obtenir quoi? ‘‘J’en ai parlé avec le Président à plusieurs reprises. Je n’ai pas reçu mandat de mon parti de bloquer le Président de la République. Je joue mon rôle constitutionnel… », a indiqué Sele Yalaghuli. Il a soutenu que les militaires sont payés en priorité depuis qu’il est là, en suite la police, les enseignants, les médecins et à la fin les membres des cabinets. Toutes les dépenses contraignantes sont bel et bien rencontrées même si ça se fait parfois avec un certains décalages. La Cour des comptes a fourni des avis. Elle a été bel et bien saisie. Elle dit attendre de verser ses avis techniques et faire la certification lors des travaux en commission au Parlement.

A en croire, le ministre des Finances, le traitement du président de la République honoraire, ce n’est pas l’affaire du ministre des Finances. C’est une prévision faite par le ministère du Budget et votée dans la Loi de finances par le Parlement. Le ministre des Finances rend compte aux deux chambres du Parlement, qui est l’autorité budgétaire. Elle vise à évaluer les dépenses et corriger éventuellement certaines choses avant l’adoption de la prochaine loi de finances. ‘‘Il faut lire les textes’’, a-t-il accentué.  

D’près l’ancien DG de la DGI, les discussions techniques sur la reddition des comptes se tiennent à la Commission ECOFIN de l’Assemblée nationale. C’est à ce niveau que la Cour des comptes donnera ses avis et ceux qui ont des choses à contester pourront le faire à ce niveau. La reddition des comptes fait partie des prérogatives constitutionnelles du ministre des Finances… Les équipes du ministère se sont déployées au mois de mars. Le document a été transmis à la Cour des comptes le 2 novembre…

Laisser un commentaire