Sous la houlette de la DFC : Les femmes adhérent massivement à Ensemble pour la République

Elles étaient nombreuses à prendre d’assaut samedi 15 mai dernier le siège du parti politique Ensemble pour la République du président Moïse Katumbi dans la commune de Kintambo. Celles-ci ont répondu positivement à l’appel lancé par la Dynamique des Femmes pour le Changement (DFC) en vue d’adhérer officiellement au parti cher à Moïse Katumbi.

Sous les chants et les acclamations à l’honneur du parti et du chairman Moïse Katumbi, les femmes ont fait leur entrée dans la salle réservée pour la circonstance. Après le mot de circonstance de Solange Mafuta, porte-parole de la DFC, séance tenante, les femmes présentes ont commencé à remplir les fiches d’adhésion avec l’aide de différents cadres de la DFC. Pour la porte-parole de la DFC, ces adhésions massives s’inscrivent en marge de l’appel lancé par le numéro un du parti.  » Le parti est né, le travail a commencé. Certains cadres avaient déjà amorcé le travail à l’instar de Francis Kalombo, aujourd’hui, c’est le tour de la DFC » a-t-elle renchéri. En outre, Solange Mafuta se montre totalement optimiste quant à l’issue de cette opération dans la mesure où l’homme est au centre de la vision de Moïse Katumbi.  » Moïse Katumbi est une personne altruiste et sociable » a-t-elle martelé. L’occupation faisant le larron, la porte-parole de la DFC a appelé les mamans qui traînent le pied à intégrer le parti Ensemble pour la République. L’objectif étant d’élever ces femmes au rang d’entrepreneures tout en rappelant que la femme congolaise est au cœur de l’économie congolaise de manière informelle. C’est dans cette optique que Solange Mafuta a rappelé le combat des femmes, celui de se battre pour l’avènement d’un président qui va permettre aux femmes de travailler dans le formel. Pour ceux qui ne le savent pas, la DFC est l’équivalent de la Ligue des femmes. Cette dernière a déjà entrepris plusieurs actions : une rencontre pour la sensibilisation des femmes sur le leadership féminin, une action de charité au Centre de santé Saint Joseph dans la commune de Kimbanseke et autres. Elle regorge des femmes vaillantes et battantes à l’instar de la députée nationale Dominique Munongo, de la doyenne Georgette Biebie, de Gudule Bwalya, …

JM Mawete

Laisser un commentaire