Elections au Mai-Ndombe et Nord-Kivu : L’UDPS out

L’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) n’alignera pas de candidat aux élections sénatoriales et des gouverneurs prévus respectivement le 18 mai et le 20 mai dans les provinces de Mai-Ndombe et du Nord Kivu.

C’est personnellement, le président de la centrale électorale de l’UDPS Jacquemin Shabani qui annoncé la nouvelle. La raison est tout à fait simple : le parti de Limete ne dispose pas de députés provinciaux dans les deux provinces précitées. Du côté de la CENI, on s’attèle à préparer ces deux scrutins. Jean-Pierre Kalamba, Rapporteur de cette institution d’appui à la démocratie assurent que l’opération de la configuration de la machine est en train de se dérouler. Déjà, les listes définitives des candidats sénateurs sont disponibles. 28 candidats pour le Maindombe et 38 candidats pour le Nord Kivu. La publication des résultats interviendra le même jour de la tenue des élections pour les deux scrutins. Pour rappel, les élections dans les deux provinces ont été reportées pour des raisons d’insécurité dans le Maindombe et de santé dans le Nord Kivu. Des affrontements entre les ethnies Batende et Banunu ont occasionné non seulement des morts mais aussi des déplacés à quelques jours des élections du 30 décembre dernier. La province du Nord Kivu est en proie depuis aout 2018 à l’épidémie à virus à Ebola.

Laisser un commentaire