La jeunesse de l’ECC sensibilisée sur les élections  

La RDC amorce le dernier virage avant l’organisation effective des élections démocratiques, transparentes, libres et apaisées prévues le 23 décembre prochain.

La jeunesse de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) ne s’écarte des questions majeures liées notamment aux enjeux politiques de l’heure. C’est dans cette logique que la jeunesse de l’ECC s’est engagée efficacement à se montrer active lors des échéances électorales. C’est personnellement le président de la fédération nationale de la jeunesse de l’église du christ au Congo (FNJECC) Willy Tshieya Mansaka qui a donné la position de sa communauté, à l’occasion du 55ème anniversaire de la jeunesse de cette église. C’était également l’occasion pour cette structure, de présenter devant l’auditoire, le programmes des différentes activités du nouveau comité directeur qui a été installé il y a une année passée. Le président de la FNJECC a saisi  cette opportunité pour inviter les jeunes de son église à participer non seulement aux élections en tant qu’observateurs, mais aussi et surtout comme étant des vrais citoyens, afin de contribuer à la crédibilisation et à la sécurisation des élections en RDC. Willy Tshiteya a affirmé que sa structure tient scrupuleusement à se conformer aux exigences de la déclaration du comité exécutif de l’ECC relatifs à l’organisation des élections démocratiques, transparentes, libres et apaisées. Ce responsable de la jeunesse de l’ECC a affirmé que les jeunes de l’église de l’ECC vont accompagner le processus électoral de manière responsable en y apportant ce qu’elle peut en tant que jeunes. ‘’Nous avons voulu vous présenter ce que nous voulons faire avec cette jeunesse tant au niveau de l’église et qu’au niveau du pays ‘’, a accentué Wlly Tshiteya, avant d’indiquer que sa structure se penchera notamment sur quatre programmes essentiels comme pouvant apporter la solution à tous les maux qui rongent la jeunesse congolaise en particulier et le pays en général. Il s’agit notamment du programme axé sur l’éducation, la paix, l’éthique et l’encadrement des jeunes dans la carrière politique. Il a souligné que pendant le processus électoral, voire pendant la période post-électorale, sa structure travaillera efficacement de manière à lutter pour l’instauration de la paix au pays, et de promettre qu’après les élections, ils vont également continuer à travailler sur la même lignée, avant de se lancer vers d’autres priorités. Le responsable de la FNJECC a insisté sur l’encadrement des jeunes sur l’éthique, un élément fondamental dont la jeunesse a besoin. ‘’ Nous voulons également faire de cette jeunesse entreprenante, prospère. Nous avons le programme qui consiste à leur encadrer du moins ceux qui ont des ambitions d’embrasser la carrière politique. Il a indiqué que les jeunes protestants doivent être bien encadrés sur le plan de l’éthique et sur le plan de l’engagement, cela par la grâce et l’aide du Seigneur, pour être en mesure d’accéder aux fonctions de gestion de la res publica.

Nico Kassanda

 

Laisser un commentaire