Sur la sellette !

De par son statut de première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi bénéficie déjà d’une certaine notoriété.

Cette fois-ci, l’épouse du président de la République est sur la sellette pour le déplacement qu’elle effectue à Bruxelles en Belgique en compagnie quelques officiels  aux frais du Trésor public. Comme à l’accoutumée, la correspondance relative à cette mission a fuité. Ipso facto, les observateurs de la scène politique congolaise se sont livrés à cœur joie à l’analyse minutieuse de son contenu. Ainsi une vive polémique s’en est suivie. Les uns pointant du doigt accusateur la première dame arguant pour défaut de qualité. Le statut de première dame n’étant que sociologique et conventionnel. Les tenants de cette pensée vont jusqu’à croire que la première dame peut être poursuivie pour usurpation et trafic d’influence. D’autres par contre légitiment ce périple bruxellois de huit jours estimant que le nom de la première dame n’apparait pas sur l’ordre de mission. Par conséquent, celle-ci n’est pas prise en charge par l’Etat.  En attendant d’élucider le dossier, cette mission aura-t-elle des  retombées positives pour le pays ? Ou c’est simplement pour du beurre ? Affaire à suivre.

JM Mawete

Laisser un commentaire